Nos valeurs

 

L’association a pour objet principal l’animation de quartier et la création du lien social afin de promouvoir le MIEUX VIVRE ENSEMBLE, mais ses actions ont un impact bien plus large puisque :

 

L’ARBP favorise la cohésion sociale à travers des actions de proximité dans un souci d’accueil et de participation de l’individu. Elle organise divers évènements afin de donner à la population une mémoire commune et la fierté d’habiter ensemble.

L’ARBP participe à l’implication des habitants les plus éloignés de la vie locale en leur permettant de valoriser leurs savoir-faire, leurs idées et leurs initiatives et de s’identifier comme des porteurs de projets légitimes.

L’ARBP promeut la citoyenneté en luttant contre les freins à l’investissement des habitants et en éveillant, grands et petits, aux enjeux d’une participation active à la vie publique. A travers la mise en place de différents outils collaboratifs et participatifs, les habitants (re)découvrent leur pouvoir d’agir et se positionnent comme de véritables acteurs de la Cité.

 

Depuis 17 ans, l’ARBP transmet ces valeurs et développe ses actions dans le sud 13ème, entre Rungis et Peupliers en passant par Brillat Savarin.

 

 

Notre Histoire

 

 

L'ARBP est née en septembre 1997 dans une salle de classe au milieu d'une quinzaine d'associations de quartier et de quelques parents d'élèves de la FCPE.

Son seul et unique projet à l'époque était de fédérer toutes les bonnes volontés pour organiser une FETE des ASSOCIATIONS en mai 1998. En une demi-heure de temps, Hélène KUBLER, Marie Pierre PETIT et Jacques TRIEF créèrent l'ARBP et se lancèrent dans l'aventure.

Lors de la création de l'ARBP en 1997, le quartier de la Brillat était un quartier dit "dangereux" que les passants, n'osant y circuler, préféraient contourner. Face à ce constat et afin de permettre LE MIEUX VIVRE ENSEMBLE, l'ARBP développa des activités pour les jeunes et naquit, alors, le 2ème projet IMPLICATION DES JEUNES

En 2003, avec l'aide très active de l'Equipe de Développement Local, l’ARBP mis en place un 3ème projet : LE FONDS D’AIDE AUX INITIATIVES DES HABITANTS, lequel, d'un seul coup, fit connaître l'ARBP au delà de ses frontières naturelles. Plus de 230 projets depuis 2003 ont été validés par notre Comité de Gestion.

En 2007, le Conseil d'Administration décidait de se lancer fermement dans la bataille du Centre Social avec les habitants de nos quartiers avec son 4ème projet: PROJET pour un QUARTIER DURABLE et SOLIDAIRE.

C’est ainsi, après quelques années, grâce, entre autres, aux différents projets et aux diverses actions de convivialité, - telles que la Fête des associations et des habitants, le Pique Nique de Rentrée et les Vide Greniers,- que les rues sont devenues plus sûres et que les habitants du 13ème se sont réappropriés cette partie de leur arrondissement.

En 2010, l’ARBP, réjouie des progrès accomplis, fut néanmoins bien obligée de constater qu’il restait beaucoup à faire puisque se rencontreraient bientôt les anciens habitants du quartier et les nouveaux usagers et locataires de la ZAC Rungis.

L’ARBP, sans cesser ses actions précédentes, trouve alors un second souffle et décide, cette fois, d’interpeller non pas les habitants en tant qu’individu mais en tant que citoyen. A travers une démarche participative et collaborative, les habitants sortent ainsi de leur posture consumériste afin d’adopter une démarche citoyenne. En permettant aux individus de devenir alors auteurs et acteurs de la vie de leur quartier, l’ARBP se transforme en PASSERELLE CITOYENNE. C’est ainsi que se créé, en 2012, le premier GROUPE LOCAL D'INITIATIVES CITOYENNES (GLIC) qui trouve toute sa place dans les activités de l’association. Ce nouvel outil de mobilisation est dépourvu, par essence, de toute procédure formalisée pour laisser au citoyen toute sa place dans l’expression de son projet, tout en participant au Mieux Vivre Ensemble.